Les canuts une histoire lyonnaise

En 1466 Louis XI tente d'introduire le tissage de la soie en France mais il échoue dans cette tâche. La naissance de la fabrique lyonnaise est arrivée grâce à François 1er en 1531, et en 1540 Lyon obtient le monopole de la soie.

Le travail se fait en famille, le canut tisse au métier à bras pendant que la canuse prépare les cannettes. Tout la cellule familiale est organisée autour de ce métier: dans les appartements, les métiers à tisser occupent la majorité de l'espace et au fond du logement on trouve la cuisine, avec au-dessus en mezzanine la chambre à coucher.

 

En 1831 les canuts se révoltent et réclament un salaire minimum pour réprendre le travail, car le peu d'argent qu'ils gagnent ne leur permet de vivre décemment.

Cependant quelques tisseurs, trop faibles, arrêtent leur mouvement de grève, au bout de quelques temps et reprennent le travail avant d'avoir pu obtenir quoique se soit. La révolte n'a donc servi à rien.

En 1835 il yaura à nouveau une tentative de révolte qui se soldera aussi par un échec.

 

 

Voir l'histoire des canuts sur wiki:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Canut

Ou chez nos amis de Soieries Vivantes:

http://www.soierie-vivante.asso.fr/Histoire_Canut.php

 

 

 

Canut: origine du mot

Plusieurs légendes existent pour expliquer l'origine du mot : canut. Certains pensent que cela vient de la cannette sur laquelle était enroulé le fil de trame, d'autres pensent que cela vient de ce que les soyeux, qui avait le monopole du commerce de la soierie lyonnaise. Ils étaient très riches comparés au canuts et montraient leur richesses par des cannes avec des breloques en or et argent, par opposition les canuts avaient des cannes nues.

 

La marche des p'tits canuts

Refrain

Voilà les p'tits canuts

Qui se la coulent douce

De Saint Just à la Croix-Rousse

Partout ils sont connus

et bistanclaque pan

La navette et le battant

Regardez comme ils sont ch'nus

Voilà les p'tits canuts